CES PARENTS QUI AIMENT PLUS CERTAINS DE LEURS ENFANTS ET LE MONTRE

MON RÔLE DANS LA RÉUSSITE SCOLAIRE DE MON ENFANT, EN 5 JOURS, SANS STRESS
février 8, 2020
COMMENT AIDER LES ENFANTS A RETENIR LEURS LEÇONS ?
mars 29, 2020

CES PARENTS QUI AIMENT PLUS CERTAINS DE LEURS ENFANTS ET LE MONTRE

Vous savez déjà que l’attachement d’un enfant avec sa mère est instinctif, à cause de la profonde intimité qui les lie depuis la conception jusqu’à l’accouchement. L’allaitement au sein vient encore renforcer ce lien intime, je dirai même ce lien du subconscient. Le lien entre le père se bâtit avec la proximité et le temps. Nous donnerons quelques astuces pour permettre aux pères de mieux et plus rapidement se rapprocher de leurs enfants. La problématique de ce jour se pose lorsque les parents ont plus d’un enfant.

L’AMOUR POUR UN ENFANT EST TOUT A FAIT NORMAL

De même qu’on peut aimer plusieurs personnes à la fois. Les amis, la famille, les collègues, les membres de nos multiples associations, de même on peut aimer plusieurs enfants en même temps. Le problème se pose dans le degré d’amour différent qu’un parent peut avoir pour les enfants, et lorsqu’il le laisse percevoir.

LE DEGRÉ DIFFÉRENT POUR TOUS LES ENFANTS EST NORMAL

Vous savez l’amour c’est un sentiment. Donc on le ressent. Ce n’est donc pas quelque chose de linéaire. Il nous arrive d’aimer notre compagnon de vie à un moment, de l’aimer moins à un autre moment, et même à le/la détester encore à un autre moment. C’est pour dire que le degré d’amour est variant selon les temps et les circonstances. C’est donc tout à fait normal qu’un parent soit plus attaché à l’un de ses enfants qu’à un autre. L’amour est variant, nous avons certaines sensibilités (les raisons de l’amour sont diverses). Exemple les cheveux sur la tête. En réalité c’est difficile d’aimer tous les enfants de la même façon ; exemple un enfant naît et ressemble énormément à votre parent décédé.

LA VARIATION DU DEGRE D’AFFECTION POUR LES ENFANTS EST FONCTION DE VOTRE VECU

Ce que vous avez vécu conditionne l’affection que vous avez pour un enfant ou un autre. Mais sachez qu’il n’y a aucun mal à se sentir attaché à un enfant, en particulier. On culpabilise parce que la morale et les convenances nous obligent à aimer tous nos enfants de la même façon. Encore que notre affection les stabilise aussi émotionnellement, et leur donne un modèle qu’il reproduiront dans leur relations sentimentales avec les adultes et leurs enfants.

LE PLUS IMPORTANT EST DE NE PAS FRUSTRER LES AUTRES ENFANTS

Oui, parce que tous vos enfants ont droit à votre affection. C’est vrai que ce n’est pas facile parce que l’amour est instinctif. On aura tendance à donner toujours raison à celui qu’on aime. On aura tendance à l’écouter plus et à lui donner le bénéfice du doute, devant les autres qui ne seront pas dupes très longtemps et finiront, soit par se plaindre, soit par créer toujours plus de chamailles entre eux parce qu’ils se disputent votre affection.

COMMENT GERER CETTE SITUATION ?

1.Cessez de vous culpabiliser

Nous l’avons dit, même si ce n’est pas l’idéal, ça peut arriver et ça peut se comprendre. Parce que l’amour reste la grande mystérieuse, même pour nous les adultes. Bref beaucoup de parents vivent cette situation, mais n’en parlent pas. Alors vous culpabilisez d’aimer l’un de vos enfants plus que les autres.

2.Soyez équilibrés malgré vos sentiments

Tous vos enfants sont vos enfants. Ils ont tous droit à votre affection. Ça va demander un niveau élevé de maturité pour ne pas pénaliser des enfants qui n’ont rien fait pour se retrouver dans cette situation de défaveur. L’UNICEF a défini les droits fondamentaux de l’enfant et c’est une infraction que de las priver de cette affection.

LES SENTIMENTS VARIENT

Il peut arriver qu’avec le temps votre coup de cœur change d’un enfant à un autre. Restez donc équilibrés. Avec le temps le comportement des enfants peut changer et votre coup de cœur aussi. Ne donnez jamais aux autres enfants l’impression qu’ils sont des figurants.

BONUS : COMMENT LES PERES PEUVENT-ILS SE RAPPROCHER DE LEURS ENFANTS ?

Dès la naissance, lavez-vous et couchez l’enfant nu sur votre poitrine nue, quelques minutes et régulièrement. Il va s’habituer à votre odeur corporelle (qui est différente de l’odeur de sueur), et même au bruit de vos battements de cœur. Touchez-le le plus régulièrement possible. Le contact physique crée le rapprochement Parlez-lui. Même s’il ne comprend pas (encore qu’on ne sait pas exactement à quel moment il commence à comprendre ce que vous lui dites), mais au moins il va s’habituer au timbre de votre voix. Faites-lui sa toilette et finissez toujours par de petits massages corporels

CONCLUSION

Avoir le coup de cœur pour un enfant est tout à fait normal. Mais soyez assez matures pour ne pas pénaliser les autres. Sachez que les sentiments varient. Donc le coup de cœur peut changer aussi. Le père peut vous aider à équilibrer la situation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »